Socialisme = crime contre l'humanité !

David says:

Essayez donc aussi Soucy, Robert, « Fascisme français ? » 1933-1939, mouvements antidémocratiques, Paris, Autrement 2004, p.22-25.
L’historien Robert Soucy note une hétérogénéité d’interprétations de comment se constitue le « fascisme » européen de l’époque. Renzo De Felice, Ernst Nolte ou encore Zeev Sternhell, tous spécialistes du fascisme et du totalitarisme, remarquent les origines politico-révolutionnaires du mouvement, son utilisation des masses et un certain démarquage de la droite traditionnelle, conservatrice. Cependant, s’appuyant sur les travaux de William Irvine, Charles Maier, William Sheridan Allen et Otto Bauer, Soucy souligne une collusion élevée entre conservateurs et fascistes avec « un assaut de forces conjuguées des fascistes et des libéraux sur les partis de masse de gauche et de centre-gauche dont la force s’était affirmée après 1918 » . Allen repère « avant tout, une tentative de la bourgeoisie visant à supprimer les aspirations politiques de la classe ouvrière » et Bauer, « une volonté des capitalistes et grands propriétaires terriens de baisser les salaires, détruire les avantages sociaux…éliminer les syndicats et les positions de forces conquises par la classe ouvrière. » . De Felice, Sternhell et John Weiss reconnaissent que « les modifications qui eurent lieu avantagèrent les anciennes élites… » .
Clairement, les travaux des spécialistes cités sont à comprendre de manière complémentaire plutôt qu’opposée. Ainsi, la définition du « fascisme » qu’il convient de retenir est celle synthétisée par Robert Soucy : « variante du conservatisme autoritaire et du nationalisme de droite qui s’efforça de vaincre la menace marxiste et le libéralisme politique…».
« Ensemble à droite » illustre assez bien le courant en question…

  • rosu says:

    Your comment is awaiting moderation.

    Devant autant de bêtises en boîte, intellectualisées par la … Gôche, celle qui se fourre le thermomètre dans la béance postérieure et … confond le résultat avec la température extérieure, je dis une seule chose : vous les gauchistes, vous êtes des criminels ! Pourquoi ? Mais que vous êtes cyniques, n’est-ce pas cher Maître ? Des criminels cyniques !
    Vous continuez encore aujourd’hui de vous revendiquer d’une idéologie marxisto-leninisto-trotskysto-maoiste, support totalitaire et criminel, responsable du plus grand génocide à l’échelle de l’humanité (près de 100 millions de morts https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_communisme). Et vous osez me traiter, moi le helléno-judéo-chrétieno-conservateur, qui ne me revendique ni du national-SOCIALISME, ni du fascisme national ou républicain, car ces deux fumisteries ne sont que les 2 autres filles du nihilisme luciférien, vous osez me traiter de fasciste et de nazi ! Vous êtes abjects, car vous salissez la mémoire de millions d’innocents, sacrifiés sur l’autel d’une religion luciférienne (v. Albert Pike). Ma grande famille a donné son lot de martyrs autant sous le régime national-socialiste que sous le régime communisto-socialiste ! Et comme moi, la grande majorité des Suisses n’ont jamais eu la moindre sympathie ni pour le national-socialisme, ni pour le fascisme, mais restent attachés aux traditions et aux institutions suisses, démocratie directe, fédéralisme et neutralité, défendus par vos « fascistes » contre les attaques des mutants mono-neuronaux socialo-progressistes, qui voulaient tout sacrifier pour pouvoir faire partie de l’utopie communisto-mondialiste, nommée l’UE.
    … Est-ce qu’aujourd’hui, en Suisse, vous pouvez vous imaginer une seule seconde M. Christopher Blocher, ancien conseiller fédéral s’afficher avec la photo-identité « Hitler » sur Facebook ? Mais pourtant un autre vieux Con.fédéral, P.Couchepin, permet d'associer son nom avec la photo de Mao, le plus sanguinaire des génocidaires sur un compte Facebook. Mais dans votre perversité maladive et instrumentalisée vous vous permettez de traiter Blocher de nazi et Couchepin d’humaniste ! Et c’est à ce moment-là que la psychiatrie d’entretien entre en jeu, pour mettre de l’essence (et pas de sens, car vous avez cru avoir tué Dieu, pauvres aliénés !) dans les réservoirs des zombis robotisés. Mais les réserves « essentielles » touchent à leur fin. Gare à la pénurie qui s’annonce, pauvres pervers estropiés par votre existence de non-sens !

    PASCAL Tutti Rikiki Mao usse Costo...uchepin

    Couchepin Pascal

     
    la photo de profil de Couchepin Pascal    
    Qui est qui maintenant ? ... déclinez votre identité ! Là voilà ! Criminel contre l'humanité ! Mais heureusement, j'ai encore des sympathisants ! Même en Suisse ! Y a que le con d'Hitler, qui n'a plus d'amis, même pas sur Facebook !
     
     
     
    Avec lui tout est du domaine du ... simiesque !