Fantasia movie ...

 

 

 "Théo fait partie de la famille nombreuse des mulots. C'est le temps des moissons et les parents abandonnent leur progéniture pour aller rammasser le grain. Et voilà comment les petits mulots, entraînés par leurs jeux s'approchent de la lisière des bois. Là où les parents ont interdit d'aller bien sûr. Ils aperçoivent alors un bel écureuil, de quoi aiguiser la curiosité du mulot Théo, téméraire et aventurier ..."

 

 

L’oncle de Théo ministre au Congo : et les 670.000 euros détournés ?

Publié le 26 février 2017 - par  

Thomas Luhaka Losenjola n’est autre que l’oncle de Théo Luhaka et il est aussi accessoirement un homme politique du Congo-Kinshasa.

Il est successivement député, président de l’Assemblé nationale et vice-premier ministre.

Il occupe actuellement le poste de ministre des Postes et Télécommunications (PT) et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC)

Ceci expliquerait donc cela… Cet empressement de François Hollande à se rendre au chevet du malade.
Cet empressement à décrire ce jeune homme comme un garçon bien sous tout rapport parait plus clair maintenant.

Tonton est ministre au Congo ! ça c’est chouette ! C’est le Graal !

Il y a la matière à creuser.

Comment interpréter le silence de l’Etat suite aux révélations d’escroquerie quant aux investigations des policiers du SDPJ 93 qui auraient montré que huit membres de la famille Luhaka, ont perçu d’une association plus de 170 000 euros par virement, dont 52 000 euros sur le seul compte de Théo.

Tous embauchés par qui ? Par le grand frère de Théo, qui serait aussi le fils de ce ministre…. dont un article congolais parle ici.
http://www.sangoyacongo.com/2017/02/escroquerie-mickael-luhaka-fils-dun.html

Donc on a un neveu et un fils de ministre, une escroquerie via une association arrosée légalement par l’Etat.
Pour notre bonne (et généreuse) gauche moralisatrice, républicaine, progressiste, pseudo-laïque, bien-pensante, continuer d’acheter un semblant de « paix sociale » et entretenir son électorat, est à ce prix.

Cette affaire Théo n’est que la partie immergée de l’iceberg.

Dans certaines villes de banlieues, il est courant « d’arroser » certaines associations afin d’acheter la paix.

Enfin… Pas pour longtemps ! La preuve, la France s’embrase !

Ces associations emploient ainsi souvent des délinquants notoires qui, bien entendu, ne travaillent pas et touchent leur salaire tous les mois.
Ces délinquants sont alors appelés « grands frères » par les mairies concernées, et ils font du rabattage dans les banlieues au moment des élections municipales.
Je suis étonnée que les magistrats s’intéressent aussi peu à ces associations.

Et on reproche sans rire aux maires FN de sucrer des subventions à des associations de ce genre !
Il existe beaucoup d’autres moyens d’acheter la paix dans les « quartiers », par exemple les emplois fictifs dans certaines mairies,
Les voyages offerts, l’octroi de logements HLM voire même la réservation de places éligibles sur les listes de candidats aux élections municipales.
C’est ainsi que d’anciens délinquants se retrouvent conseillers municipaux et parfois adjoints au maire chargés de la jeunesse et des sports.

Après les différents scandales des associations de « dé-radicalisation »qui ne servent a rien, voici encore un scandale en perspective.

http://www.la-croix.com/France/Securite/Un-rapport-denonce-lechec-politiques-deradicalisation-2017-02-22-1200826712

Pendant ce temps là, on ne parle que de l’affaire Fillon qui tombe à pic,et comme par hasard du calendrier, on s’en prend aussi au FN et à Marine Le Pen.

En deux ans 670.000 € pour cette association ! Meilleurs que les Fillon ! En deux ans, presque autant que Pénélope Fillon en 25 ans !

Mais ce n’est pas grave, le gouvernement, les médias et la justice les protègent.

Quand Hollande ira-t-il saluer les Fillon ? et Madame Le Pen?

Francois Hollande, Elise Lucet, Frank Ribéry, Patrick Bruel et ses potes, ils en disent quoi ? Et SOS Racisme, la LDH ?

Ils font quoi maintenant ?

Et nos chers étudiants,nos chers casseurs,nos chers antifas, toujours prêts à manifester pour une cause qu’ils prétendent juste,

Ils disent quoi maintenant ?

Vous affolez pas, c’est une affaire qui se terminera en eau de boudin. RAS partout. Pertes et profits, circulez, y a rien à voir !

Et pourquoi on n’en parle pas ? Parce que les médias nous saturent depuis un mois avec le Pénélopegate….Ne peuvent pas être partout !

Et surtout s’ajoute la pseudo affaire des emplois fictifs du FN ! Il faut bien tracer la route de frère Macron. Non mais !

Oh l’ironie des médias qui ont parlé de cette « affaire Théo », pendant des semaines pour remettre en cause la crédibilité de la police.

Oh l’ironie de François Hollande qui a serré la main de l’homme qui a profité de la « bienveillance » de l’État via une association bidon.

La corruption est à tous les étages, mais où est donc passé Le Canard enchaîné ?

Bizarre aussi, la réaction du maire qui a insisté sur le fait que cette famille était particulièrement honorable et ses enfants particulièrement recommandables.

Évidemment non puisque tout le monde sait dans ce microcosme de banlieue paisible que le tonton de Théo est ministre au Congo !

Ceci explique cela ! La Géopolitique prime sur les lois de la république !

Libération disait que Théo était un mec bien et hébergeait sur son site le Bondy blog où sévissait l’antisémite, raciste et misogyne Medhi Meklat.
La gauche a encore une fois tout faux sur le plan moral.

C’est maintenant très loin quand la France savait se faire respecter et être écoutée.

Je n’ai qu’une chose a dire : une question : « c’est quoi ce bordel ? »

Alice CHAMBORD

https://blogs.mediapart.fr/freddy-mulongo/blog/090217/affaire-theo-luhaka-hollande-au-chevet-du-jeune-homme-cazeneuve-tonne-melenchon

http://www.liberation.fr/france/2017/02/24/l-opportune-fuite-de-l-enquete-financiere-visant-la-famille-de-theo-l_1550796