PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 23 JUIN 2017

L’université d’Harvard a publié une étude qui remonte les bretelles médiatiques de quelques journalistes français : Jean-Jacques Bourdin, Yann Barthès et le site d’information Slate.fr.

En décembre 2015, Fox News invitait sur son plateau Nolan Peterson, un ancien militaire ayant vécu à Paris de 2004 à 2006, qui a osé – comble de lèse-majesté dans un pays où le non-dit médiatique est roi et l’hypocrisie des journalistes reine – parler de l’existence de « no-go zones » près de Paris.

En réponse, Jean-Jacques Bourdin avait lancé que Fox News est une « chaîne de désinformation ».

Je m’étais posé la question : Bourdin sait-il de quoi il parle ? Regarde-t-il seulement Fox News ? Si oui, combien de fois par mois, ou par an ? Je crains que la réponse soit « pas souvent voire jamais », et que Bourdin parle de ce qu’il ignore – un prérequis pour décrocher une carte de presse en France.

Dans ses pas, Yann Barthès et son petit journal avaient décidé de partir en croisade contre « les mensonges de Fox News » (Barthès ferait bien de balayer devant sa porte… passons).

Slate.fr en rajoutait une couche, affirmant « oui, il faut mépriser Fox News ».

 

Des accusations qui ne résistent pas au fact checking

Comble de malchance pour ces clowns, le centre Shorenstein de l’université Harvard qui étudie les médias et la politique, a publié mi-mai une très intéressante étude pour savoir si les médias étaient honnêtes dans leur façon de couvrir les 100 premiers jours du Président Trump.

Le résultat est une grosse claque pour Bourdin et Barthès – et Slate, déjà bien discrédité par la médiocrité de ses rédacteurs :

  1. De tous les médias étudiés par Harvard, le plus honnête de tous et de très très loin est Fox News, qui a assuré la couverture médiatique la plus impartiale du Président Trump durant ses 100 premiers jours : 52% de couverture négative, 48% positive.
  2. Le plus militant de tous, le moins professionnel et qui ne respecte même pas un semblant de déontologie, est la chaîne allemande ARD talonnée par CNN et NBC – ce qui est très grave pour CNN qui n’est pas un média d’opinion mais d’information brut.
  3. Aucun média, même le très honorable Wall Street Journal, n’approche le niveau de qualité de Fox News – si l’on veut bien mesurer la qualité journalistique comme elle se mesurait à l’époque où la profession avait encore un peu de dignité, à savoir pour sa neutralité.
  4. Harvard n’a pas mesuré Jean Jacques Bourdin, Yann Barthès et Slate. Au doigt mouillé, je parie qu’ils sont à 100% négatifs lorsqu’ils parlent de Trump. Honte !

 

Lorsque je dis que ces messieurs feraient bien de balayer devant leur porte avant de critiquer Fox News, je suis trop optimiste. C’est au Kärcher qu’ils doivent se décrotter le cerveau avant de regarder la paille dans l’œil de Fox News.

Mais à part la fichue sphère, qui pourrait faire ce sale boulot ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20150115.OBS0049/le-petit-journal-fait-plier-foxnews.html

http://www.slate.fr/story/11883/fox-news-anti-obama