PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 7 JUILLET 2017

Mise à jour : humiliés par notre article, Mélanie Rostagnat de BFMTV a en douce ajouté quelques secondes à la fin de sa vidéo durant lesquelles, après moultes boucles sur le soit disant vent, on voit bien la Première Dame polonaise serrer la main de Trump ; France Info a elle remplacée sa vidéo par une retranscription nettement plus longue de la cérémonie.

BFM tente de devenir le CNN français en terme de malhonnêteté journalistique et de Fake News. France TV info lui emboîte le pas.

La chaîne d’information s’est fendue d’un reportage (bfmtv.com/la-poignee-de-main-manquee-entre-trump-et-la-premiere-dame-polonaise) pour expliquer, vidéo à l’appui, que le président américain « a essuyé un lourd échec lors de son arrivée en Pologne » car Agata Kornhauser-Duda, l’épouse du président Andrzej Duda, aurait refusé de lui serrer la main.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Pour bien démontrer la chose, BFM et France TV Info publient une vidéo qui ne laisse aucun doute… parce qu’elle est coupée au bon endroit :

 

D’autres médias ont repris l’information : CNN, Washington Post, USA Today, Time magazine, et en France, Paris Match, Huffingtonpost, Le Figaro…

France info va jusqu’à écrire : « la première dame polonaise met un vent à Donald Trump »(francetvinfo.fr/quand la première dame polonaise met un vent à Donald Trump))

Et il s’agit d’un mensonge. Pur et simple mensonge.

Ces médias ne seront jamais dénoncés comme diffusant des fausses informations par un Decodex qui aurait pu être un intéressant guide s’il avait été objectif et honnête, mais créé par des hargneux travaillants au Monde, il s’est largement disqualifié pour son parti pris idéologique, et a perdu toute crédibilité.

La réalité est que ces médias ont tout simplement coupé le reste de la vidéo, que voici :

Président polonais : « ma femme a bien serré la main de madame et monsieur Trump, après une formidable visite. LUTTONS CONTRE LES FAKE NEWS »

Cela vous montre une fois encore que ces journalistes n’ont toujours pas bien compris qu’il existe internet, qu’ils ont perdu le monopole de l’information, et qu’ils ne peuvent plus mentir à tire-larigot sans être immédiatement dénoncés.

D’ailleurs si vous regardez de près, vous verrez que Trump esquisse un sympathique très léger sourire, quand sa main ne rencontre pas celle de la première dame polonaise qui serre d’abord la main de Melania Trump :

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Président Andrzej Duda dénonce la fake news

Pire encore, BFM et France inter se sont bien gardés de publier la réaction du Président polonais contre cette Fake News.

Dans un tweet, Andrzej Duda, assez irrité par la fausse info écrit : « contrairement à quelques surprenants reportages, ma femme a bien serré la main de madame et monsieur Trump, après une formidable visite. LUTTONS CONTRE LES FAKE NEWS. »

Contrary to some surprising reports my wife did shake hands with Mrs. and Mr. Trump @POTUS after a great visit. Let's FIGHT FAKE NEWS.

 

 

Et un second tweet publie la vidéo qui montre la Première dame polonaise serrant la main du président Trump :

 

Avouez qu’il est rare que des médias censurent les propos d’un Président pour ne pas laisser la réalité se mettre en travers de leur propagande anti-Trump !

Conclusion

Prenons un peu de recul. Je vous dis le fond de ma pensée : j’ai beau chercher, je ne trouve pas d’excuses aux gens qui vont lire cet article et continuer à vouer une confiance aveugle à BFMTV, France Info et les autres.

Par contre j’y vois une explication : lorsque ces médias approximatifs diffusent des informations qui renforcent ce que pensent les gens, ils sont prêts à les croire, même s’ils savent qu’ils mentent régulièrement et qu’on ne peut pas leur faire confiance. Il est tellement confortable de ne jamais remettre en cause nos préjugés, nos partis-pris et nos a priori, et cela dépasse les clivages politiques, et même le champ de la politique.

Ce serait fausse modestie de ma part si je cachais que ma réussite, évidemment relative, dans le monde des médias, tient en partie au fait que je consacre une bonne portion de mes pensées à remettre en question mes propres opinions.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.